fbpx

Augmentation des fesses

Tarifs avec séjour compris

Le prix de l’augmentation des fesses par lipofilling est 1800 euros

Le prix de l’augmentation des fesses par implants fessiers est 2600 euros

Augmentation des fesses

MOTIFS DE L’AUGMENTATION DES FESSES

Une silhouette élancée dont toutes les parties sont bien proportionnées est un  idéal dont rêvent presque tous les hommes et les femmes, avec des différences inhérentes à chacune des deux parties. Ainsi, si les hommes se soucient surtout de l’apparence de leur abdomen, les femmes se concentrent contours de leurs fesses. Celles qui souffrent de fesses hypotrophiées ou plates peuvent ainsi avoir recours à la chirurgie esthétique pour acquérir des formes plus généreuses.

L’augmentation des fesses est en effet une opération de la chirurgie plastique visant à améliorer le contour, la taille et / ou la forme des fesses. Le changement est réalisé grâce à l’utilisation d’implants fessiers ou à la greffe de graisse prélevée sur une autre zone du corps de la patiente. Parfois, le chirurgien plasticien combine les deux techniques.

Les implants fessiers sont des dispositifs remplis de silicone qui sont placés chirurgicalement profondément dans les tissus de la fesse. L’augmentation des fesses par l’utilisation d’une greffe de graisse implique le transfert de graisse d’une autre zone du corps dans les tissus des fesses. Cette technique est parfois appelée lifting brésilien des fesses ou le brasilian butt lift (BBL).

PHASE PREOPERATOIRE DE L’AUGMENTATION DES FESSES CHEZ DR IMEN BEN GAIED

Comme dans toutes les procédures de chirurgie esthétique, la première consultation préopératoire pour une augmentation des fesses revêt une importance particulière. En effet, cet entretien préliminaire est l’occasion pour la patiente d’exposer son attente par rapport à l’intervention. C’est également l’occasion pour le chirurgien plasticien d’expliquer à sa patiente toutes les options qui permettraient d’atteindre l’objectif escompté.

Le médecin procède, durant la consultation préopératoire, à l’évaluation de l’état de santé de la patiente et à sa tolérance aux substances anesthésiantes. Il examine également la silhouette pour évaluer la taille des implants à greffer ou la quantité de graisse qu’il devrait prélever dans une autre zone pour la réinjecter dans les fesses.

Durant le mois précédant l’intervention, la patiente sera appelée à arrêter de boire de l’alcool et de fumer. La prise de l’aspirine et de la pilule est interdite durant cette période.

PHASE OPERATOIRE DE L’AUGMENTATION DES FESSES

L’augmentation des fesses est réalisée sous anesthésie générale. Deux techniques peuvent être utilisées : l’augmentation grâce à des implants fessiers et la réinjection de graisse autologue (la propre graisse de la patiente que le chirurgien prélève par liposuccion à partir d’une autre zone du corps).

Augmentation des fesses grâce aux implants fessiers :

L’incision peut être faite en haut des deux côtés des fesses supérieures, en bas ; dans les deux plis fessiers ou dans le sacrum (le pli entre les fesses).

Un implant en silicone spécialement conçu pour les fesses est  par la suite inséré soit dans le muscle soit au dessus du muscle fessier de chaque côté.

La méthode d’insertion et de positionnement des implants dépend du type d’implant, de la morphologie du corps, du degré d’agrandissement et de la forme souhaités.

Augmentation des fesses par injection de graisses :

Le chirurgien plasticien commence par la liposuccion. Dans la zone qu’il a localisée au préalable, il opère de petites incisions. Ensuite, une canule (un mince tube creux) est insérée à travers les incisions pour détacher l’excès de graisse en utilisant un mouvement de va-et-vient contrôlé.

La graisse délogée est ensuite aspirée hors du corps à l’aide d’un aspirateur chirurgical. En général, le chirurgien peut aspirer jusqu’à trois fois la quantité de graisse que ce qui sera réellement injecté dans les fesses.

La graisse, les tissus et le sang qui ont été retirés par liposuccion sont ensuite traités. La graisse traitée est par la suite réinjectée fesses par de petites injections sur toute la surface.

PHASE POSTOPERATOIRE DE L’AUGMENTATION DE FESSES

L’augmentation des fesses nécessite deux journées d’hospitalisation. Grâce aux antalgiques, les douleurs postopératoires sont facilement traitées.

Les risques des cicatrices est minimes puisque ces cicatrices seront dissimulées dans les plis naturels des fesses.La patiente doit porter un vêtement de contention pour préserver et maintenir les nouvelles formes des fesses.

La patiente peut apprécier le résultat de l’augmentation fessière dès le premier mois postopératoire. Elle ne pourra toutefois reprendre le sport qu’à partir du troisième mois. Six mois après l’opération, il est possible de jouir du résultat définitif et des formes des fesses désormais rebondies et tonifiées.

InterventionPrixSéjour à Tunis
Augmentation des fesses par lipofilling1800 euros4 nuits / 5 jours
Augmentation des fesses par implants fessiers2600 euros4 nuits / 5 jours

Obtenir un devis gratuit

Demandez votre devis


    Télécharger un fichier (ex: dossier médical si besoin)



    NOUS VOUS rappellerons